• [jdrama] Tengoku to jigoku

    [jdrama] Tengoku to jigoku

     

    Tengoku to jigoku / Heaven and hell Soul exchange (2021)

     

    Résumé : La policière Mochizuki Ayako (Haruka Ayaze) est très intègre dans son travail et éprise de justice. Elle poursuit ardemment le suspect d'un meurtre : Hidaka Haruto (Issei Takahachi), un dirigeant d'une société qui semble être un véritable psychopathe.

    Mais alors qu'elle est sur le point de l'arrêter, tous deux voient leurs âmes échanger de corps...

    Ce drama a été écrit par Morishita Yoshiko, à qui l'on doit notamment Mr Brain avec Kimura Takuya.

     

     

    Mon avis : C'est le deuxième drama japonais dont je fais une critique sur mon blog, et quel est le point commun entre les deux : Issei Takahachi! Peut-être sa présence est-elle requise pour que je critique un jdrama^^

    Ce drama, sans être parfait, m'a plu, et cela tient à deux qualités essentielles : le rythme et les personnages.

    Tout d'abord, je suis particulièrement friande des histoires de body swap, toujours propices à des situations cocasses et à des jeux d'acteurs amusants et décalés. Ce drama n'échappe pas à la règle, il m'a bien divertie malgré des sujets sérieux abordés dans son dernier tiers. La dernière partie change un peu de ton, l'histoire devient plus conventionnelle pour un drama. Cela ne m'a pas forcément dérangée car le rythme est toujours là, et c'est toujours intéressant. Si l'histoire était restée originale et osée jusqu'au bout, cela aurait sans doute été un plus, mais je l'ai aussi aimée ainsi.

     

    Les personnages : Ayako est la plus constante des deux personnages principaux, quand elle a un objectif en tête elle ne le lâche plus. Elle croit jusqu'au bout en la justice et la vérité. Elle va cependant apprendre à faire part de nuance et de flexibilité dans ses jugements, à ne pas être toujours obstinée.

    Haruka Ayaze la joue de façon tout à fait juste, elle fait bien ressortir sa détermination. Issei Takahachi, quant à lui, la joue de façon un peu plus maniérée et drôle. C'est un parti pris, puisqu'on n'est pas dans une histoire réaliste, il joue la carte du ludique.

     

    [jdrama] Tengoku to jigoku

    Ayako version Hakura Ayaze

     

    [jdrama] Tengoku to jigoku

    Ayako version Issei Takahachi

     

    Haruto est le personnage qui évolue le plus, c'est également celui dont on va découvrir le plus de facettes. Je ne peux pas en dire beaucoup sans spoiler. Toujours est-il qu'au départ il peut faire vraiment peur avec certains de ses regards (merci Issei!) tout en sachant être tout à fait charmant en société. Il est intelligent et sait jouer sur les apparences. Il est déterminé à ne pas se faire arrêter. Il a des secrets et ne souhaite évidemment pas que Ayako les découvre. Lorsqu'il change de corps, il devient très heureux de cette situation qui lui ouvre le champ des possibles.

    Issei Takahachi le joue en nuances, tour à tour aimable ou parfois vraiment effrayant avec le côté psychopathe qui ressort, notamment lorsqu'il est seul avec Ayako. Haruka Ayase reprend bien cet aspect de sa personnalité, et joue notamment beaucoup sur ses sourires de satisfaction.

     

    [jdrama] Tengoku to jigoku

    Haruto version Issei Takahachi

     

    [jdrama] Tengoku to jigoku

    Haruto version Haruka Ayase

     

    Ayako a deux personnes avec qui elle est proche : Hideo, son collègue policier, et Riku, son colocataire. J'ai beaucoup aimé ces deux personnages qui s'avèrent chacun attachant et tentent d'aider tant bien que mal Ayako, qu'elle soit homme ou femme d'ailleurs. Ils ont aussi de bonnes scènes drôles, en particulier son collègue, qui est très stressé le pauvre. Quant à Riku, Haruto ne sera pas insensible à son charme.

     

    [jdrama] Tengoku to jigoku

    Hideo le détective, un allier de taille!

     

    [jdrama] Tengoku to jigoku

    Le charmant Riku qui fait chavirer le cœur de Haruto

     

    Il y a également Mitsuo, un autre collègue de Ayako, qui va lui mettre des batons dans les roues. Après l'échange de corps, il va très vite percevoir qu'il y a quelque chose de louche dans la relation entre Ayako et Haruto, et va enquêter pour découvrir ce qu'il en est vraiment. Je l'évoque car il est sur l'affiche, mais je ne me pencherai pas davantage sur ce personnage.

     

    La musique ne m'a pas particulièrement marquée dans ce drama, mais j'ai aimé l'opening en particulier pour son animation et également les passages animés du drama.

     

    Les points négatifs :

    Homosexualité et identité sexuelle

    Il y a un point qui est à la fois important et intéressant, et en même temps frustrant, car peu exploité, c'est la sexualité de Haruto. Alors qu'on ne sait rien de la sexualité de l'héroïne, des indices nous sont donnés le concernant. A l'inverse de Ayako qui est totalement paniquée lorsqu'elle découvre son nouveau visage d'homme, lui est très content de changer de corps. Et je pense que ce n'est pas juste parce qu'il est dans la peau d'une policière, ce qui lui donne un avantage évident. Il est dès le départ très heureux d'être une femme. Il va très vite se faire plaisir en se maquillant, en s'habillant de façon beaucoup plus féminine que ne le faisait Ayako et va courtiser le colocataire de cette dernière. J'ai aimé que le personnage se sente vivre comme il le souhaite de façon décomplexée. Mais on peut regretter que cet aspect ne soit pas plus approfondi. Je pense que ce n'est pas un gros spoil de dire qu'à un moment donné, le changement de corps va à nouveau s'inverser. Et quand Haruto retrouve sa place, il ne montre plus aucun de ces aspects, on se concentre sur autre chose. Je comprends tout à fait que le romantisme ou la sexualité ne constituent pas du tout l'objectif premier du drama, on se concentre sur le body swap et les les enquêtes. On est dans un drama grand public de divertissement. Mais je pense aussi que si la sexualité est intéressante à montrer quand le personnage homme devient femme, elle est plus difficile à montrer quand le personnage est à nouveau homme. Cela demanderait un peu plus de cran de la part de la scénariste. Cela dit, si une saison 2 arrive, peut-être cet aspect sera-t-il un peu plus exploré, je lui laisse le bénéfice du doute.

     

    [jdrama] Tengoku to jigoku

    Ayako quand elle découvre qu'elle a changé de visage

     

    [jdrama] Tengoku to jigoku

    Haruto quand il découvre qu'il a changé de visage

     

     

    Les femmes

    S'il y a de bons personnages masculins secondaires, je regrette le manque de personnages féminins intéressants. Il n'y a que deux femmes notables. Tout d'abord, la secrétaire de Haruto, qui est à peu près conditionnée au fait qu'elle apprécie son patron et est contente de travailler pour lui. Elle aurait pu être développée au même titre que le collègue de Ayako et elle aurait pu avoir une réelle implication dans l'histoire. Et puis il y a la sœur de Haruto qui n'est définie que par sa gentillesse et n'apporte pas grand chose à l'histoire. Ce n'est pas elle qui fera des révélations importantes mais son père.

    Par ailleurs, Haruto étant le personnage le plus mystérieux, il est celui qu'on explore le plus et au final celui dont on saura le plus de choses. A l'inverse, à la fin, on ne connaîtra toujours pas la famille de Ayako. On peut se demander également pourquoi elle n'a aucune collègue femme dans la police ou une amie à qui elle pourrait se confier.

    Ce manque d'équité hommes/femmes est dommage et aurait pu être assez facilement évité je pense, au moins dans une certaine mesure.

     

    Les points positifs :

    Je l'ai déjà dit, le rythme est bon et très bien mené, je ne me suis pas ennuyée une seule fois et j'avais toujours hâte de regarder un nouvel épisode pour connaître la suite de l'histoire et retrouver les personnages.

    Les personnages sont hauts en couleur et je me suis beaucoup intéressée à leur parcours. J'aimais les retrouver dans des situations toutes les plus cocasses les unes que les autres.

    J'ai aimé le fait qu'on échappe à des scènes où l'héroïne tenterait de convaincre son entourage qui elle est vraiment, et qu'elle soit alors prise pour une folle (ou un fou puisqu'elle est dans la peau de Haruto). Il y a souvent ce genre de scènes dans les fictions sur le thème du body swap et en général cela me fait lever les yeux au ciel. Ici, l'héroïne est intelligente, elle a compris que cela ne servirait à rien et ne le fait pas. Ce sont d'autres personnages qui vont le deviner par eux-mêmes et cela donne lieu à des scènes très mignonnes. C'est la première fois il me semble que je voyais cela se faire dans ce sens et j'ai trouvé cela rafraichissant.

    Le fait que Haruto soit a priori homosexuel même si ce n'est jamais clairement dit et que Ayako ait d'autres choses à faire que de s’intéresser à l'amour nous offre une dynamique non-romantique intéressante entre les deux leads. On a un homme et une femme dont les rapports vont évoluer au fil de l'histoire sans jamais tomber dans l'amour ou le sexe. Ceux et celles qui me connaissent savent que je suis sensible aux histoires sans romantisme, tout particulièrement quand les leads sont un homme et une femme d'âge similaire, car cela est rare, il y a en général ce systématisme de faire tomber les personnages amoureux.

    Enfin, je sais que ce n'est pas le premier drama à le faire, mais c'est le premier que je vois à ancrer son histoire dans l'actualité du covid. Il n'est pas au centre de l'histoire mais il est présent et même mentionné, les personnages font attention à mettre leur masque quand ils sont en intérieur et sans distanciation sociale. L'histoire du drama est ludique et pas réaliste, mais j'ai trouvé cette contextualisation dans ce quotidien qui fait désormais partie intégrante de nos vies pertinente. Grâce à cela, on se sent plus proches des personnages.

     

    [jdrama] Tengoku to jigoku

     

    Conclusion : Ce drama est divertissant et devrait satisfaire les amateurs d'histoires de body swap comme moi. Malgré quelques défauts, il réussit à nous intéresser jusqu'au bout. Il repose sur un très bon casting qui porte l'histoire.

    J'ai appris qu'il va faire l'objet d'un remake coréen, je suis à la fois curieuse et inquiète, tout dépendra en grande majorité du casting. Je vais guetter cela avec intérêt.

     

    [jdrama] Tengoku to jigoku


  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Septembre 2021 à 17:48

    Je n'ai jamais regardé de drama japonais, si ce n'est Life : love on the line (mais je suis novice à dramaland). Ta chronique me donne envie de découvrir ce drama, elle est détaillée, ça permet de se faire une bonne idée de l'ambiance :) C'est effectivement dommage que l'homosexualité ne soit pas mise en avant une fois le body swap terminé. Comme tu le dis, c'est un thème important et ça aurait été dans la continuité du personnage. Néanmoins, l'histoire est intrigante, je l'ajoute à ma liste ! 

      • Jeudi 23 Septembre 2021 à 22:26

        Salut Kitsy! Toutes mes excuses de te répondre si tardivement! J'avais la tête ailleurs je suis impardonnable. D'autant plus que ton message me fait bien plaisir, merci à toi! Je suis contente si ma critique a pu t'intéresser et te donner envie de regarder le drama. On est d'accord pour l'homosexualité, c'était la facilité de l'évoquer que lorsque le personnage est dans le corps d'une femme, ça n'a pas été assumé jusqu'au bout. Néanmoins le drama reste bon et divertissant, c'est déjà ça!

        A très bientôt et merci encore

    2
    Ilumys
    Samedi 6 Novembre 2021 à 08:44

    Hey ! 

    Une nouvelle critique sur ton blog. Chouette !!! 

    Bon, tu sais que je voulais voir ce drama (je veux dire, body swap + Issei = qui peut résister ?), mais j'avoue que je n'avais pas trop envie de voir une romance dans l'équation. Et du coup, j'apprends qu'il n'y a pas de romance entre les deux leads. Ça, c'est une bonne nouvelle. Tu me donne encore plus envie de le voir. J'avoue que l'homosexualité du personnage m'intrigue aussi car, pour le moment, ça reste un sujet peu et parfois mal traité à dramaland. Bref, je suis curieuse.

    Maintenant, tout est question de quand je vais le voir ;)

      • Samedi 6 Novembre 2021 à 14:11

        Hey Ilumys! Contente de te retrouver ici aussi. C'est vrai que mes critiques se raréfient, au moins je marque le coup yes

        Je suis bien d'accord avec toi pour la combinaison body swap + Issei, il y a de quoi faire craquer n'importe qui!^^

        Pour l'aspect non-romance tu peux donc être rassurée. Par contre, pour l'homosexualité, il y a encore du chemin à parcourir, on en est encore à un stade assez frustrant. Plus qu'à espérer pour la suite...

        Mais oui j'espère que tu trouveras le moment et que tu apprécieras^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :