• [kdrama] Harvest Villa

    [kdrama] Harvest villa

     

    Harvest Villa (2010)

     

    20 épisodes de 45 minutes (TVN)

     

    Résumé : Oh Bok Gyu (Shin Ha Kyun) hérite de l'appartement de son père suite au décès de ce dernier dans d'étranges circonstances. Il emménage alors dans la Harvest villa, un vieil immeuble décrépi dans lequel tous les habitants semblent cacher des choses et ont de lourds secrets, y compris Yun Seo Rin (Lee Bo Young), la femme qu'il vient de rencontrer et pour qui il a eu le coup de foudre.

     

    Mon avis

     

    Introduction :

    Je poursuis mon élan actuel de nostalgie et de revisionnages avec le méconnu "Harvest Villa". C'est un drama qui a été important pour moi lorsque je l'ai découvert. Je me suis rendue compte que presque personne ne le connaît, alors je me fais le plaisir de vous en parler aujourd'hui.

    J'ai revu ce drama 11 ans après mon premier visionnage. En 2010, en Corée, c'était les débuts du câble. Au départ, on avait affaire à de petites productions indépendantes, et la chaîne TVN a commencé par proposer des dramas aux formats plus courts, de 45 minutes. Cette idée, qui me plaisait bien, n'aura malheureusement duré que quelques années (deux si je ne m'abuse). Ce fut en tout cas l'occasion pour cette chaîne de proposer des dramas originaux qui ont attiré mon regard.

    Harvest villa a été le drama d'une rencontre entre un immense acteur et moi. Shin Ha Kyun avait tourné dans un certain nombre de films célèbres, mais moi, c'est par une œuvre totalement inconnue que je l'ai découvert, d'où le fait que ce drama soit aussi spécial pour moi. Depuis, je me suis bien rattrapée en explorant quasiment toute sa filmographie (un vrai bonheur, elle est remplie de pépites).

    C'est donc avec un plaisir mal dissimilé que je vous fais les présentations!

     

    Les personnages :


    Je crois qu'on a rarement fait une entrée en scène si mémorable : dès sa première scène notre personnage principal, Oh Bok Gyu, apparaît la tête coincée dans une grille. Et il doit raconter à un policier qui a été appelé comment il en est arrivé là. Dès le départ, son caractère est bien défini : gentil, aimable, souriant et sacrément gaffeur sur les bords.

     

    [kdrama] Harvest villa

     

    Dans la vie, Bok Gyu est un acteur qui aspire à trouver de bons rôles, mais pour le moment il en est réduit à jouer les figurants ou doublures pour les acteurs qui se font torturer dans les dramas historiques. L'idée qu'il puisse exister un tel type d'acteur me fait bien rire!

     

    [kdrama] Harvest villa

     

    "Il n'y a pas de petits rôles, il n'y a que de petits acteurs."

    Oh Bok Gyu

     
    Shin Ha Kyun
    campe avec brio ce personnage qui dégage une délicieuse sympathie. Je l'ai aimé immédiatement.

    Bok Gyu est très attachant dans sa naïveté et son innocence, je vois mal comment on ne peut pas se prendre d'affection pour lui. C'est l'archétype du bon gars, qui veut faire bien les choses mais qui ne cesse d'être entraîné dans des galères pas possibles par les autres, il subit des mésaventures qui le dépassent complètement. On a vraiment envie que tout aille bien pour lui.

    Son autre caractéristique qu'on découvre très vite, c'est qu'il fait rapidement confiance aux gens.

    Alors qu'il est entouré de personnes toutes plus louches les unes que les autres!

    Lorsqu'il emménage dans la Harvest villa, il fait la connaissance de ses étranges voisins...

     

    [kdrama] Harvest Villa

     Poses très naturelles et regards pas du tout suspects! yes


    Park Tae Chon est un genre de parrain, le seul qui va faire un peu peur à Bok Gyu au départ, simplement parce qu'il est le seul à ne pas cacher qui il est réellement et quelles sont ses véritables intentions. Il assume pleinement son statut.
    Il a une femme, Mae Ja, qui le trompe parce que, avouons le, il n'est pas le plus tendre des maris, et une fille, Song Yi, une adolescente sans gêne. Très impulsive, elle a tendance à n'en faire qu'à sa tête et ne réfléchit pas beaucoup, c'est amusant de la voir évoluer.

     

    [kdrama] Harvest villa


    Hormis cette famille, on a deux frères qui tiennent un garage, la gérante de l'immeuble qui semble avoir eu un lien avec le père de Bok Gyu, et un couple de vieux qui arrivent un peu plus tard dans le drama. Pour moi, ils remportent la palme des personnages louches à un point que je trouve très drôle. J'ai beaucoup aimé leur constance tout au long du drama, ils ont un objectif en tête et ne le lâchent jamais.

     

    [kdrama] Harvest villa

     

    Et bien sûr, il y a Yun Seo Rin, l’héroïne. Dès le premier épisode, on la voit emménager juste à côté de chez Bok Gyu. Elle est jolie et n'a aucun mal à le charmer dès le départ. Les gens ne semblent pas comprendre ce qui peut bien attirer Seo Rin chez cet homme ordinaire avec, je cite, "cette tête là". Et la réponse est toute simple, on l'a dès le second épisode, elle n'est pas là par hasard, elle l'a approché avec un objectif précis en tête. On sent qu'elle va lui en faire baver, et très vite, on se prend de pitié pour Bok Gyu qui se laisse berner.

    Elle a un métier caché dont elle a honte et qu'elle ne souhaite pas révéler à Bok Gyu. [spoiler]Elle est maîtresse dans un room salon (ou salon de repos) dans lequel les clients peuvent contacter des prostituées pour leur tenir compagnie.[fin du spoiler]



    [kdrama] Harvest villa

     

    Quelques autres personnages apparaissent autres que les habitants de la Harvest villa, qu'on découvre petit à petit, je vous laisse donc le plaisir de les découvrir par vous-mêmes si un jour vous regardez le drama.

     

    "Ne faites confiance à personne."

    Kim Sang Cheol, avocat de Oh Bok Gyu

     

    Le scénario :

    Harvest Villa est une comédie décalée sur fond de thriller qui avance à un rythme endiablé.

    C'est un drama qu'on pourrait selon moi diviser en trois parties.


    La première est peut-être ma préférée, elle est en tout cas la plus divertissante et légère : le personnage de Bok Gyu enchaîne les gaffes et se laisse duper par à peu près tout le monde. Cette partie est pleine d'idées et de situations toutes les plus cocasses les unes que les autres. Il y a aussi des histoires secondaires qui s'entremêlent tout aussi amusantes.

    Une petite romance mignonne se met en place entre nos deux lead avec les clichés du genre (excursion à la plage, rival, on a même le droit à une scène d'aéroport comme dans les films américains des années 90).

    Cette partie est vraiment drôle, j'ai personnellement beaucoup ri.

     

    [kdrama] Harvest villa

     


    La deuxième partie est celle que je qualifierais de plus addictive. L'aspect thriller prend le dessus, et il devient de plus en plus difficile de lâcher le drama, tant on veut savoir ce qui va se passer. C'est aussi une partie qui joue sur la frustration du spectateur. Et c'est totalement voulu et assumé par les scénaristes (dont Kim Eun Hee, future scénariste de Signal et Kingdom qui fait ici ses débuts), comme s'ils nous disaient : nous allons vous faire hurler devant votre petit écran! Tous ces rebondissements qui se cumulent ne sont pas toujours très réalistes voire un peu forcés, mais ça ne fait rien, car vu le ton du drama, je trouve que ça passe bien quand même, on se prend au jeu.


    Enfin, la dernière partie est plus sérieuse et prenante, la tension a atteint son sommet, et on espère absolument voir Bok Gyu s'en sortir. Durant cette partie, j'ai été bluffée par la capacité de Shin Ha Kyun à passer de la comédie au drame avec autant d'aisance, d'expressivité et d'intensité, je l'ai absolument adoré.

     

    Musique et réalisation :

    La musique a une place primordiale dans ce drama, au point qu'elle peut s'apparenter à un personnage à part entière.
    Elle ne m'a pas marquée parce qu'elle est particulièrement belle, les chansons sont sympathiques mais comme on en trouve tant d'autres ailleurs.
    Elle marque parce qu'elle est très présente et contribue à renforcer le rythme soutenu du drama. On retrouve sans cesse les mêmes airs, pour les scènes drôles et légères, ainsi que pour les scènes de suspense et de rebondissement à gogo. Ils sont donc présents en continu tel un leitmotiv, mais je ne me lassais pas de les entendre, j'étais ravie d'être entraînée ainsi!

    La réalisation m'a plu parce qu'elle a bien su accompagner le récit, elle s'adapte aux différents tons et aux personnages atypiques. Elle joue sur les codes des comédies, histoires à suspense ou romances.

     

    [kdrama] Harvest villa

    Hou j'ai peur!

     

    Points faibles :

    Si j'ai tout de suite aimé le héros, il n'en a pas été de même pour l'héroïne. C'est un personnage plus difficile à apprécier et ce même si dans la dernière partie [spoiler]on nous fait le coup du revirement, de la prise de conscience[fin du spoiler].
    De plus, je trouve que le jeu de Lee Bo Young n'est pas à la hauteur de celui de Shin Ha Kyun (il faut dire qu'il met la barre haute). Alors que tous les autres autour sont très bons et à fond dans leurs personnages, je l'ai trouvée un peu en dessous d'eux, plus en retrait. Entre parenthèses, je trouve que Lee Bo Young a évolué en bien après ce drama, je l'ai trouvée très bonne dans I hear your voice.

    Je n'ai pas été convaincue par la romance principale. Depuis le début, Seo Rin se joue de Bok Gyu et même si elle semble avoir des sentiments pour lui, cela ne l'arrête pas. Donc c'est un peu difficile pour moi de croire qu'un véritable amour puisse naître entre ces deux là, la base de leur relation n'est pas du tout saine. [spoiler]A la fin, elle nous fait le coup du grand sacrifice ultime, qui est censé justifier que Bok Gyu puisse à nouveau tomber amoureux d'elle, mais j'ai du mal à accepter cela tant les torts qu'elle lui a causés avant son grands et terribles. Même si elle dit qu'elle n'est pas une meurtrière, cela ne l'a pas empêchée de vouloir faire retomber la tante de Bok Gyu dans un état végétatif. [fin du spoiler]


    La fin n'est pas mauvaise, mais disons que la résolution est rapide et un peu facile. Un certain nombre d'éléments sont passés à la trappe pour lesquels on n'aura pas de réponse [spoiler] Comment Seo Rin a fait pour s'en sortir après son sacrifice pour lequel elle est laissée pour morte, qu'est devenu le trésor, objet principal du drama quand même, Bok Gyu a-t-il gardé contact avec les résidents de la Harvest villa, notamment Tae Chon avec qui il s'était bien lié... [fin du spoiler].
    Je pense que les scénaristes ont eu un peu de mal à terminer cette histoire car, malgré une dernière partie plus sérieuse, le ton global du drama reste plutôt léger dans sa globalité, romantique et décalé, et donc il fallait revenir à ce ton pour conclure. Au moins, je dois avouer que la toute dernière image est jolie.

     

    [kdrama] Harvest Villa

     

     

    Points forts :

    Shin Ha Kyun porte clairement le drama sur ses épaules, tout gravite autour de Bok Gyu, ce drama est comme une ode à lui et à son personnage, ce qui m'a beaucoup plu, car j'ai eu cet énorme élan du cœur pour lui et ce qu'il apporte à cette œuvre.


    Mais je n'en oublie pas pour autant tous ces personnages atypiques qui l'entourent et qui donnent toute cette saveur au drama. J'ai beaucoup aimé en particulier Tae Chon et Mae Ja (et ce même si ce couple bat de l'aile) ainsi que leur fille Song Yi. Chu Ja, la gérante de l'immeuble, était très chouette aussi ainsi que le couple de vieux qui nous offrent quelques moments mémorables.
    De façon générale, j'ai aimé l'ensemble des acteurs et le fait qu'aucun n'ait un physique de type mannequin.


    Le rythme est un très gros point fort pour ce drama. Je mets au défi quiconque de s'ennuyer une seule seconde devant et de ne pas vouloir enchaîner les épisodes.

    Enfin, j'ai aimé l'originalité, le ton et le cadre dans lequel se passe cette histoire. Ce n'est peut-être plus aussi vrai aujourd'hui, mais à l'époque les dramas avaient toujours pour décors de magnifiques demeures et de beaux intérieurs. Ici, la villa est moche de l'extérieur et dans les couloirs. Cet immeuble et ces gens aux physiques normaux confèrent une certaine authenticité au drama. Le ton est atypique, mais en même temps on se sent un peu proches d'eux, car ils vivent dans des conditions qui reflètent une certaine réalité.

     

    [kdrama] Harvest villa

     

    [kdrama] Harvest villa

     

    [kdrama] Harvest villa

     

    Conclusion :

    J'aime énormément ce drama malgré ses défauts, ce n'est pas pour rien que je l'ai revu 11 ans plus tard avec toujours autant de régal.
    Je trouve dommage qu'il soit passé autant inaperçu, je pense qu'il mérite plus d'attention. On a toutes et tous besoin d'un Oh Bok Gyu dans nos vies! Je termine donc par un de ses jolis sourires qui font du bien!

     

    [kdrama] Harvest Villa


  • Commentaires

    1
    Ilumys
    Mardi 18 Mai à 13:51
    Ilumys

    Coucou ! Ca y est, j'arrive enfin à commenter cet article ! Ce qui est drôle, c'est que je me suis rendu compte en lisant ton article que je voulais voir ce drama sans savoir du tout de quoi le drama parlait ! En même temps, je suis prête à suivre Shin Ha Kyun un peu n'importe où ^^. Bref, tu me donnes bien envie. Ce n'est pas pour la romance que je voulais le voir, donc ta réserve sur ce point ne me refroidit pas ;)

      • Mardi 18 Mai à 18:07

        "Je suis prête à suivre Shin Ha Kyun n'importe où", alors toi tu sais me faire fondre! On se comprend si bien, contente si j'ai pu renforcer ton envie de voir ce drama, même si elle était déjà là.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :