• [cdrama] Game of hunting

     

     

    Résumé : Nous suivons l’ascension de Zheng Qiu Dong dans le monde de la finance à travers ses échecs et les pièges mis en place par ses adversaires ainsi que ses histoires d'amour malheureuses, alors que son souhait utlime est de devenir un chasseur de tête à succès, une élite de la finance.

     

     

     

    Mon avis : Je me spécialise dans les critiques de dramas que personne ne regarde ! Première question (elle est facile), pourquoi personne n'a regardé ce drama ? Une histoire qui se passe dans le milieu de la finance, ouhhh ça fait rêver ! Deuxième question, pourquoi me suis-je lancée dans un drama chinois sur un thème aussi peu attrayant ? Easy ! Comme certains diraient « parce que Kimu » comme argument ultime (et ils ont bien raison), eh bien moi je réponds « parce que Hu Ge ». Eh oui, j'ai découvert Nirvana in fire plus tôt dans l'année grâce à Fleya et ça a été un véritable coup de foudre. Et comme toujours, quand je deviens fan d'un acteur, j'ai très vite exploré sa filmographie. Et si je n'y ai trouvé aucun véritable coup de foudre, il y a quand même eu quelques œuvres sympathiques, mais toujours dans le style historique. Donc, si j'ai attendu avec beaucoup d'impatience Game of hunting, c'est parce qu'il constitue un tournant dans sa carrière : enfin un drama moderne ! (En fait il y en avait eu quelques uns avant mais ils n'ont pas marqué les esprits). De plus, ce drama a été tourné en 2015, mais pour des problèmes de droits d'auteur, il n'est finalement sorti que cette année, ce qui a rendu l'attente de sa diffusion encore plus fébrile. Et puis j'avais entendu que Hu Ge s'était beaucoup impliqué dans ce projet, il a lui-même dit y avoir délivré sa performance la plus éprouvante, alors forcément ça rend curieux. Enfin, il s'agit du dernier drama que l'on pouvait visionner de Hu Ge avant la longue pause de deux ans qu'il s'accorde aux USA pour faire des études. Pour toutes ces raisons uniquement en rapport avec Hu Ge, je me suis lancée dans cette aventure.

    Qu'est-ce qui m'a frappée dès le départ ? Le réalisme du drama et le fait que tout tourne autour du personnage de Hu Ge. Le drama est donc très sobre et sérieux que ce soit au niveau de l'histoire, de la réalisation ou des couleurs. Amateurs de fictions rocambolesques et esthétiques, de belles romances, de belles couleurs, fuyez. On suit la vie de personnages dans leur vie de tous les jours, tout simplement.

    Hu Ge est très central dans ce drama,  il est dans quasiment toutes les scènes. Pour moi, en tant que fan, c'était forcément un grand bonheur. Mais je préfère le spécifier, car c'est une caractéristique de ce drama, et peut-être que d'autres préfèrent les dramas qui ne se centrent pas sur une seule personne, mais qui laissent davantage place à des personnages secondaires et à une héroïne. Alors, certes une héroïne il y en a une, mais elle a beaucoup moins d'importance, d'autant plus que Qiu Dong connaîtra plusieurs histoires d'amour.

     

    La première partie du drama m'a beaucoup plu. J'ai aimé qu'on nous montre un personnage très humain avec beaucoup de défauts et de faiblesses qui lui coûteront cher.

    Mon enthousiasme est retombé durant la deuxième partie pour deux raisons : Tout d'abord, l'histoire m'a moins intéressée. On entre dans une phase moins prenante dans laquelle SPOILER ça y est, Qiudong est arrivé à une bonne position dans son travail, il essaie juste maintenant de trouver les meilleurs clients possibles. FIN DU SPOILER Je trouvais la partie sur son ascension, avec ses hauts et ses bas bien plus palpitante.

    Et puis, comment faire une critique de ce drama sans parler du problème de la représentation des femmes, et d'une en particulier. Les amoureuses de Qiu Dong sont au nombre de trois. Je les ai bien aimées, mais on ne peut pas dire qu'elles aient beaucoup de caractère. Sauf peut-être la deuxième, mais j'ai trouvé la conclusion de son arc un peu nulle et du coup elle perdait d'un coup tout l'intérêt qu'on pouvait avoir pour elle. Dommage.

    Et j'en viens au point le plus problématique du drama pour moi. Je n'ai toujours pas parlé du deuxième personnage le plus important du drama après Hu Ge (que voulez-vous, pour moi il n'y a que lui). Il s'agit de Lin Bai, un personnage qui deviendra l'ami de Qiu Dong et qui l'aidera dans son travail. Il est joué par Chen Long qui jouait le formidable général Meng Zhi dans Nirvana in fire, et j'étais très contente à l'idée de le retrouver auprès de Hu Ge dans ce drama. Or il se trouve que son personnage est marié. Pendant toute la première partie, on a juste cette information, mais on ne voit pas sa femme, il semble d'ailleurs ne pas spécialement vouloir la présenter (comme s'il en avait honte?). Et quand elle apparaît, on nous présente une fille un peu bébète, qui rigole sans cesse devant des émissions de variété et qui est accro aux potins, ce que ne cesse de pointer du doigt avec condescendance son mari tout au long du drama. Donc il est condescendant, il la juge et on lui donne raison en nous la montrant ainsi. De plus, c'est une bonne petite ménagère, toujours au service des hommes quand ils sont en train de parler affaires. J'ai noté deux scènes que j'ai trouvées révoltantes sur ce couple, une surtout, et encore plus lorsqu'on sait qu'elle était purement gratuite (elle était totalement inutile à l'intrigue alors pourquoi le scénariste a jugé bon de l'écrire?). Je ne les détaillerai pas car ma critique serait trop longue, en tout cas ce couple m'a de façon générale dérangée, je n'aimais pas regarder leurs scènes. Alors heureusement on ne les voyait pas trop souvent, mais quand même suffisamment pour m'énerver.

    De façon générale, je trouve que les hommes ont peu d'égard pour les femmes dans ce drama, même si en dehors de ce couple, c'est beaucoup plus discret. C'est plus un sentiment que j'ai, ou une ou deux répliques par ci par là. Et peut-être est-ce une peinture réaliste de la position des femmes en Chine ? En tous les cas ça reste un peu malaisant pour moi.

    Et on en arrive au dernier arc du drama que je qualifie lui de totalement déroutant ! Je n'ai jamais vu ça ailleurs à tel point que je ne sais pas du tout quoi en penser, j'étais perplexe tout au long. Et puis tout à coup, c'était la fin et je ne l'ai même pas vue venir !

    Donc voilà, un drama inégal avec certains aspects dérangeants, d'autres qui laissent perplexes. Je ne le recommande pas particulièrement, non. Est-ce que je regrette de l'avoir vu ? Je ne sais pas, disons que, malgré les déceptions, j'en tire quand même sa principale qualité : Hu Ge (comment ça je me répète?). Et comme c'est l'unique raison qui m'a poussée à regarder ce drama, alors je trouve que c'est pas si mal. Il livre effectivement une très bonne prestation. Je ne sais pas si je trouverai les mots pour dire tout le bien que je pense de cet acteur. On sent qu'il a tout donné, il lâche tout. C'est un acteur qui pour moi sort vraiment du lot, car il ne se base pas sur un physique de mannequin mais sur une sincérité de jeu que je trouve assez exceptionnelle. Ici, son personnage subit de nombreuses déconvenues, et le voir pleurer ou même simplement en détresse brise le cœur. Je continue donc d'avoir beaucoup d'amour pour lui et je guette avec impatience son retour encore lointain à Dramaland. Ai-je gagné le droit au titre de fan number one de Hu Ge?^^

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Février à 22:32

    Je pense que je vais passer mon tour sur celui-ci.

    Sorry, Hu Ge :(

      • Lundi 19 Février à 23:04

        bouhouhou!

        Il est à moi rien qu'à moiiiii!! Mouahaha!!^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :